Accueil   |  Actualités   |  Généalogie   |  Lieux et racines   |   Musique   | Chimie   | Sport auto   |  Coups de coeur   |  Liens   |  Contact










-CREME ANTICELLULITE
-CREME POUR LES MAINS
-LAIT MINCEUR
-FONDANT DE MASSAGE
-LAIT POUR BEBE
-HUILE SECHE MINCEUR
-PREMIER TEST: LAIT APRES SOLEIL



CREME ANTICELLULITE



La cellulite ? C'est la "pire ennemie" de 90 % des femmes !
Quelque soit le moyen utilisé pour enrayer la peau d'orange, elle revient... c'est une question d'hormones, vous diront les spécialistes. Pour essayer de limiter ce phénomène, j'utilise depuis plusieurs années, un produit fait maison dont j'essaie d'améliorer la formule à chaque nouvelle fabrication. Je fais à tour de rôle: crème, gel, huile, selon l'envie du moment.




Cette fois grâce aux matières premières du site Ma Cosmeto Perso, j'ai réalisé un gel crème, en utilisant le Stabnatural.
Le Stabnatural est à la fois un stabilisant et un émulsifiant naturel. Doté de propriétés étonnantes, telles que la solubilité dans l'eau chaude comme dans l'eau froide, la résistance aux différences de PH et aux variations de température, il est également idéal pour épaissir les émulsions, enfin il stabilise de manière durable les suspensions et les émulsions. Les émulsions réalisées avec le Stabnatural ont une belle texture et sont agréables à appliquer.

Je l'ai associé avec le xyliance et j'ai obtenu une belle émulsion stable.

Pour les actifs j'ai fait confiance à 2 macérâts huileux très souvent utilisés pour ce type de produits: le lierre et le café vert.
l'extrait huileux de café vert est riche en antioxydants. Il contient des enzymes qui stimulent la désintoxication et favorisent le nettoyage de la peau en profondeur. Les enzymes du café aident aussi à décomposer la graisse et à lisser les zones gonflées de la peau, permettant ainsi de lutter contre la cellulite (peau d'orange).

J'ai complété ma formule avec 2 huiles végétales : l'huile de macadamia qui stimule la microcirculation et l'huile de nigelle pour son action lipolytique, ainsi que 2 huiles essentielles : l'huile essentielle de cèdre qui fait fondre les graisses et l'huile essentielle d'amyris, décongestionnant lymphatique. En plus, ces 2 huiles parfument agréablement le produit.

Ce qui donne en g pour 100 g de produit :


phase 1phase 2 phase 3
macérât huileux de café10geau 61.15g substitut de silicone 4g
xyliance5g- - geogard 221 0,5g
macérât huileux de lierre4g-- extrait de romarin 0,1g
huile de macadamia 5 g- - stabnatural 3g
huile végétale de nigelle5 g- - huile essentielle de cèdre 1.8g
- -- - huile essentielle d'amyris 0.45 g
- -- - - -


Mode opératoire :

Pour le mode opératoire, pas de difficulté particulière:
- Faire d'abord chauffer séparément les 2 phases, 1 (huileuse) et 2 (aqueuse), jusqu'à 70°.
- Mettre la phase aqueuse dans la phase huileuse.
- Émulsionner quelques instants (environ 5 mns).
- Saupoudrer le Stabnatural à la surface et mélanger à nouveau. Je préfère cette solution, à celle qui consiste à incorporer le Stabnatural au départ dans l'eau, car comme ce dernier épaissit l'eau, cela rend le mélange avec les huiles un peu plus difficile à réaliser, on perd un peu en stabilité d'émulsion.
- Faire refroidir sous un courant d'eau froide.
- Ajouter 1 par 1 les éléments de la colonne 3, en agitant entre chaque.

Le produit obtenu a une couleur un peu brune à cause des extraits de plantes. Il s'applique très bien et pénètre rapidement sans sensation de gras, ce qui permet de s'habiller directement après l'application.
Et si comme moi vous êtes sujette à la cellulite, il n'y a plus qu'à se tartiner tous les jours pour espérer au moins atténuer la peau d'orange ou la rendre moins disgracieuse .





CREME POUR LES MAINS



Même si nos mains sont soumises à rude épreuve, surtout en hiver, nous n'en prenons jamais assez soin.
La présence de beurre de karité dans le dernier envoi du site Ma Cosmeto Perso, m' a donné l'idée de formuler une crème pour les mains.
Je me suis inspiré de la célèbre crème pour les mains "L'Occitane 20 % karité"; c'est une formule que j'ai eu l'occasion de revisiter de nombreuses fois au cours de ma carrière. Petit aperçu ci-dessous :




L'ingrédient principal est bien sur le beurre de karité .
Le beurre de Karité est de plus en plus utilisé dans les soins naturels et cosmétiques pour ses propriétés hydratantes. Il est également utilisé pour protéger la peau et soulage celles qui ont été sensibilisées par le soleil et le vent.
Le beurre de Karité est naturellement riche en vitamines A, E et F ainsi qu'en minéraux. Les vitamines A et E permettent d'apaiser et hydrater la peau. Elles fournissent également du collagène qui traite les peaux matures. La vitamine F contient des acides gras essentiels et permet de protéger et revitaliser la peau et les cheveux endommagés. Le beurre de karité est un soin hydratant intense et revitalisant pour les peaux sèches. Il favorise le renouvellement cutané, augmente la circulation et accélère la cicatrisation.
En outre, le beurre de karité offre un faible niveau de protection contre les UV (environ 6) et peut être intégré dans un écran solaire naturel.

Pour aider à la réparation des mains desséchées j'ai ajouté un peu de bisabolol .
Le bisabolol est un actif cosmétique ayant des propriétés anti-irritantes, anti-inflammatoires et antibactériennes, qui se trouve naturellement dans la camomille allemande. Le bisabolol est souvent utilisé dans les produits pour les peaux sensibles, il a une action calmante sur la peau.

Ce qui donne en g pour 100 g de produit :



phase 1phase 2 phase 3
beurre de karité10geau 65,35g substitut de silicone 2g
xyliance5gglycerine 4 g geogard 221 0,5g
huile de sésame4g-- extrait de romarin 0,05g
huile d'olive 4 g- - bisabolol 1g
alcool céthylique2 g- - parfum 0,6g
avocadin 0,5 g- - - -
beurre de cacao 1 g- - - -


Mode opératoire :

C'est une émulsion tout à fait classique, avec toujours le même mode opératoire, en se guidant avec le tableau :
Colonne 1 : phase huileuse à faire fondre.
Colonne 2 : phase aqueuse à chauffer jusqu'à 70°C environ.
Quand les 2 phases sont à bonne température, versez, sous agitation vive, la phase aqueuse dans la phase huileuse.
Poursuivre l'agitation vive, environ 5 minutes, pour réaliser l'émulsion.
Refroidir sous agitation plus faible.
Colonne 3 : éléments à ajouter, vers 35, avant complet refroidissement, sinon le produit est trop épais et l'incorporation difficile.
Après le refroidissement, le pH était d'environ 5,8 je n'ai donc pas fait d'ajustement.
J'ai parfumé avec de l'huile essentielle de lavandin enrichie avec quelques gouttes d'huile essentielle d'Ylang Ylang

On obtient une formule très riche mais pas trop grasse qui pénètre très facilement et dont on sent l'effet immédiat sur la peau.
Je me sers de ce type de formule très riche non seulement pour les mains mais aussi pour les pieds et même pour le visage en cas de peau très desséchée par le soleil ou par le froid.







LAIT MINCEUR






En ce début de printemps, nous rêvons toutes de petites robes légères et de silhouette amincie pour rentrer dans les tenues d'été. Il est donc temps de se concocter un petit lait pour le corps, bourré d'actif minceur, détoxifiant, anti cellulite... .
Un petit tour sur le site Ma Cosmeto Perso et j'ai trouvé tous les actifs nécessaires.
Pour commencer, un extrait huileux de café.
L' extrait huileux de café vert est riche en antioxydants. Il contient des enzymes qui stimulent la désintoxication et favorisent le nettoyage de la peau en profondeur. Les enzymes du café aident aussi à décomposer la graisse et à lisser les zones gonflées de la peau, permettant ainsi de lutter contre la cellulite (peau d'orange).
Ensuite du macérât de lierre grimpant
Le macérât huileux de lierre grimpant possède des propriétés anticellulites et drainantes. Le lierre grimpant aide au déstockage des cellules graisseuses.
En complément j'ai ajouté du macérât hydroglycériné de fucus, dont tout le monde connait la réputation « minceur »,
et, pour compléter la synergie de ma formule, j'ai remplacé le parfum par un mélange d'huiles essentielles de cèdre, citron et genévrier.
L'huile essentielle de genévrier est un allié de premier choix dans le traitement de la cellulite et de la rétention d'eau, alliée au citron elle permet, en plus, de parfumer notre produit.

Ce qui donne en g pour 100 g de produit :

phase 1phase 2 phase 3
macérat huileux de café10geau 34,15g substitut de silicone 4g
polawax4gextrait hydroglycériné de lierre 30 g geogard 221 0,4g
macérat huileux de lierre3gextrait hydroglycériné de fucus 10 g extrait de romarin 0,05g
esterwax 3 g- - huile essentiélle de cédre 0,3g
gomme xanthane0.5 g- - huile essentielle de genévrier 0,3g
- - - - huile essentielle de citron 0,3g






Les 2 extraits huileux forment la phase grasse sans avoir besoin d'ajouter d'huile supplémentaire, et, pour faire l'émulsion, je reste sur mon duo préféré Esterwax et Polowax qui me donne vraiment des émulsions très agréables à utiliser.
Pour cette émulsion, toujours le même mode opératoire, laissez-vous guider par le tableau :
Colonne 1 : phase huileuse à faire fondre.
Colonne 2 : phase aqueuse à chauffer jusqu'à 70°C environ.
Colonne 3 : éléments à ajouter à froid.
N'oubliez pas d'ajuster le pH pour avoir environ 6.
Tous les extraits de plantes utilisés ne donnent pas une couleur fantastique au produit fini, on obtient une crème fluide beige marron, l'odeur n'est pas non plus particulièrement agréable.
Par contre le produit s'applique sans savonner, pénètre bien et ne laisse pas de sensation de gras, ce qui permet de s'habiller directement après application.


Mon truc de pro :
Pour l'efficacité, ne pas oublier que la lutte contre la cellulite est une lutte quotidienne, la crème va affiner le grain de peau, mais sans une certaine hygiène de vie les résultats ne seront pas phénomènaux.
Si un fabricant avait trouvé le remède « miracle », la nouvelle aurait déjà fait le tour de la planète.







FONDANT DE MASSAGE




Dans toute ma carrière professionnelle je n'ai jamais eu l'occasion de fabriquer des barres de massages, j'ai donc eu envie d'essayer.
Je me suis inspiré d'une recette de Julien Kaibeck l'auteur du livre "la slow cosmétique".
J'ai enlevé le miel, qui est insoluble dans l'huile, et qui aurait obligé à bien mélanger au refroidissement pour qu'il n'y ait pas de séparation de phase.
Pour enrichir un peu le produit, j'ai ajouté, extrait de mon échantillonnage Ma Cosmeto Perso : de l' Avocadin. Particulièrement riche en phytostérols, squalane et vitamines, l'Avocadin est un régal pour soulager les peaux irritées, sèches, abîmées ou gercées, il renforce le coté nourrissant protecteur et hydratant de la formule.
Tout à fait exceptionnellement aussi, j'ai laissé de coté ma balance pour suivre la formule de Julien Kaibeck qui travaille avec des cuillères, le seul risque étant d'obtenir un produit soit un peu trop dur, soit pas assez.

Voici donc la formule, pour 50 g environ (c à c = cuillère à café) :
3 c à c bombées de beurre de karité
6 c à c rase de beurre de cacao
10 c à c huile de jojoba
1 c à c d'avocadin
1 c à c de cire d'abeille en pastilles soit 6 à 8 pastilles (j'ai mis un peu plus, entre 10 et 12)
1 pincée de sucre vanillé


Le mode opératoire :
Faire fondre le mélange, et, après fusion, rajouter le parfum de votre choix; j'ai, pour ma part, pris un parfum alimentaire vanille caramel.
Couler dans des petits moules à votre choix; je me suis servie de moules à glaçons souples.
Après refroidissement, mettre environ une heure au congélateur pour faciliter le démoulage.

Finalement, je ne me suis pas trop mal débrouillée pour ma première formule "à la cuillère".
La texture et la consistance sont correctes, le produit fond sans difficulté au contact de la peau, le produit pénètre bien et ne laisse pas de sensation de gras. et le parfum.... un vrai régal !
Il est préférable de stocker le produit au réfrigérateur, ce qui n'est pas un problème au contraire, l'aspect froid du départ renforce encore la sensation agréable à l'utilisation.

Mon truc de pro :
Pour un produit de ce type avec une seule phase huileuse, le fait de travailler à la cuillére n'engendre pas trop de risque sur le résultat.
C'est beaucoup plus aléatoire pour une émulsion où le moindre déséquilibre entre les phases eau et huile peut déstabiliser la formule, et ce d'autant plus que la formule est fluide.






LAIT POUR BEBE




Puisque que j'avais l'occasion de passer un moment avec 2 de mes petites filles, j'ai voulu leur préparer un lait rien que pour elles.
La peau du bébé étant plus fine que celle des adultes, elle est moins bien protégée contre les agressions extérieures.
Il faut donc veiller à utiliser des produits de toilette et de soin adaptés, spécialement formulés pour les bébés, contenant uniquement des ingrédients doux et naturels.
J'ai donc privilégié la douceur : hydrolat de fleur d'oranger qui apporte la note parfumée et macérât huileux de calendula avec l' huile végétale de Ximénia.
L'Huile de Ximenia confère à la peau une grande douceur et laisse une agréable sensation soyeuse, particulièrement recommandée pour les peaux fragiles, elle est donc tout indiquée pour les produits bébés.
Voici donc la formule complète utilisée pour 100 g de lait :

phase 1phase 2 phase 3
alcool cethylique1gglycerine 2g huile de ximenia 1g
xyliance5ghydrolat de fleur d'oranger 84,1g substitut de silicone 1g
beurre de karité1ggomme xanthane0,5g geogard 0.5g
macerat huileux de calndula 3 g- - extrait de romarin 0,1g



Et le mode opératoire :
Faire chauffer la phase 1 jusqu'à fusion complète des cires, faire chauffer la phase 2 jusqu'à environ 70 °.
Verser 2 dans 1 et émulsionner (j'utilise un petit émulsionneur de chez Mathon impeccable pour ce genre de travail) quelques minutes.
Laisser refroidir en agitant régulièrement. A température ambiante, ajouter les éléments de la phase 3. Ajustez le pH.

Mon truc de pro :
Il existe une réglementation particulière pour les cosmétiques destinés au moins de 3ans.
Si les phtalates, les parabens, et le phénoxyéthanol sont déconseillés,
il faut éviter également les huiles essentielles contenant du camphre du menthol, de l'eucalyptol,
ainsi que l'alcool et les solutions alcooliques trop desséchant (donc, les parfums classiques)..







HUILE SECHE MINCEUR




Le colis de Ma Cosmeto Perso contenait un flacon d' extrait de café.
Qui dit extrait de café dit «action minceur».
Nous avons reçu un extrait huileux, donc 2 possibilités : soit faire une crème, soit faire une huile de massage.
J'ai choisi cette seconde solution en la travaillant sous forme d'huile sèche avec le substitut naturel de silicone, qui faisait aussi partie du colis «testeuse».
Pour renforcer l'effet de l'extrait de café, j'ai ajouté une synergie d'huiles essentielles issue de mes premières expériences en cosmétique naturelle (au tout début de Sanoflore, avant qu'elle ne soit rachetée par L'Oréal).
L'huile essentielle d' Amyris, peu connue, possède une action décongestionnante lymphatique et veineuse, intéressante dans la préparation d'huiles de massages.


Voici donc la formule que j'ai utilisé (toujours en g pour 100g de produit) :
- Capric caprylic triglycerides 43,9g, dérivé d'huile végétale, intéressant pour les huiles de massage car il ne laisse pas de film gras.
- Substitut naturel de silicone 30g >br> - Huile de jojoba 5g pour ses propriétés hydratantes
- Huile de macadamia 5 g stimule la microcirculation
- Extrait huileux de café 10g
- Extrait de romarin 0,1g
- Synergie d'huiles essentielles : citron 0,9g, Orange 1,2g, Pamplemousse 1,2g, Cèdre 1,8g, Cyprès 0,45 g, Amyris 0,45g.



Le mode opératoire est on ne peut plus simple :
il suffit de tout mélanger à froid.
Attention, l'extrait de romarin est quand même un peu difficile à dissoudre.


Pour celles qui souhaitent une texture plus grasse, il est possible de remplacer tout ou partie du triglycéride ou du substitut de silicone par une huile végétale classique : pépins de raisin ou amande douce.

Quand à l'efficacité : vaste débat que je me garderai bien de rouvrir ici. Ce qui est certain, c'est qu'avec l'effet conjugué du massage et la forte concentration d'actifs, une utilisation quotidienne affinera le grain de la peau et diminuera l'aspect « peau d'orange ». .




Mon truc de pro :
puisque nous sommes en milieu huileux, il n'y a pas de possibilité de développement bactérien, donc le conservateur est inutile. Il suffit de protéger les huiles avec un anti oxydant : l' extrait CO2 de romarin de Ma Cosmeto Perso est tout à fait indiqué.









PREMIER TEST: LAIT APRES SOLEIL




Et voila le premier test : en Provence l'été il y a un produit incontournable, pour qui ne veut pas finir avec une peau de crocodile en octobre, c'est le lait après soleil. Il y avait dans le colis reçu 2 actifs qui se prêtent très bien à cette utilisation : Extrait précieux de fleurs de tulipier du Gabon
et Calamine
Je me suis limitée à 5 % de calamine, car j'ai peur de l'effet clown blanc des solaires à base d'oxyde de titane ou d'oxyde de zinc.
J'ai ajouté en plus quelques actifs hydratants, réparateurs et relipidants : céramides, sodium PCA et allantoine.
Voici donc la formule complète utilisée pour 100 g de lait

phase 1phase 2 phase 3
alcool cethylique2gglycerine 3g céramides 0,5g
xyliance4gallantoine 0,8g sodium PCA 1g
huile de pépins de raisins6ggomme xanthane0,9g substitut de silicone 2g
beurre de karité 2 geau 69,7g tulipier du Gabon 2g
--- - Geogard 221 0,5g
--- - calamine 5g
--- - extrait de romarin 0,1g
--- - parfum 0,5g



Et le mode opératoire :
Faire chauffer la phase 1 jusqu'à fusion complète des cires, faire chauffer la phase 2 jusqu'à environ 70 °.
Verser 2 dans 1 et émulsionner (j'utilise un petit émulsionneur de chez Mathon impeccable pour ce genre de travail) quelques minutes.
Laisser refroidir en agitant régulièrement. A température ambiante, ajouter les éléments de la phase 3. Ajustez le pH
Le résultat obtenu est à la hauteur de mes espérances. : lait légèrement rosé à cause de la calamine, qui s'étale bien sans savonner et ne laisse pas de résidu gras sur la peau. Rendez vous en septembre pour l'effet à long terme.




Mon truc de pro :
pour donner plus de stabilité à une émulsion, surtout pour un lait,
comme ici, mettre également un facteur de consistance
dans la phase eau : gomme xanthane ou gomme guar.